Francis De Bolle

Peintre - Graveur

Expositions personnelles | Expositions collectives | Œuvres acquises & distinctions | Contact | In English
Galerie virtuelle
Galerie virtuelle

Il suit des cours d'enseignement secondaire artistique à l'Institut Saint Luc de Bruxelles (de 1954 à 1958) : cours de composition de Jean Guiraud et des cours de peinture de Jacques Zimmermann et de Gaston Bertrand.

Dès 1959, il exerce diverses activités professionnelles tout en accomplissant une recherche artistique constante.
C'est en autodidacte qu'il associe la gravure à la peinture.

En 1963, il est lauréat du Prix Berthe Art de peinture. Il rencontre Gustave Marchoul et est marqué par son œuvre. Il est co-fondateur du groupe graphique Cap d'Encre (1964-1970) dont les autres membres sont Lismonde, Pierre Alechinsky, René Carcan, Marc Laffineur, Gustave Marchoul et André Toussaint.

En 1964, il organise à Bruxelles sa première exposition avec le peintre Luc Mondry. Cette exposition sera suivie, durant une quarantaine d'années, de plus de trente expositions personnelles en Belgique, Suède, France et Serbie ainsi que de participations à de nombreuses expositions collectives en Belgique et à l'étranger.

En 1968, il fonde l'atelier de gravure de l'Institut de Saint Luc de Bruxelles.

En 1970, l'Etat belge lui accorde une bourse de travail.

En 1978, il est lauréat du Prix Triennal de gravure de Belgique.

L'Académie royale de Belgique lui attribue le prix Jos Albert de peinture en 1988.

En 2007, il reçoit le Prix de la Fondation Gaston Bertrand.

Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections publiques et privées en Belgique et à l'étranger.

En octobre 2018, Francis De Bolle a reçu la visite des amis du musée L (Louvain-La-Neuve) dans son atelier – voir les quelques photos publiées sur le site du musée.


Francis De Bolle crée à partir de nombreux dessins. Un peu comme un musicien compose en répétant inlassablement un thème et au départ duquel, tout l’œuvre se développe ensuite.

Ce sont des compositions charpentées par une structure anguleuse, prenant souvent l’espace sans pour autant le recouvrir entièrement et qui, en gravure, restent ainsi dépouillées. Dans celles-ci, on peut percevoir toute la puissance graphique de l’artiste. Mais en peinture, elles sont métamorphosées avec finesse par la couleur.

Francis De Bolle se distingue d’ailleurs comme un grand coloriste, travaillant avec subtilité l’ombre et la lumière, par des accords de tons élégants. Et c’est en observant cette oscillation entre les formes, les signes et les effets colorés, que s’enclenche à notre tour, notre propre méditation.

Les œuvres choisies pour l’exposition à la Galerie Albert Dumont ponctuent 60 ans de carrière de l’artiste et toutes sont, comme lui, d’une belle vitalité.

François Detrell